atelier yoga et hormones à Lyon

Tout ce que vous devez savoir sur le yoga et les hormones

Quel est le rapport entre le yoga et vos hormones ? Enormément ! Presque toutes les poses de yoga que vous faites ont un impact sur le système hormonal (endocrinien) de votre corps, ce qui fait du yoga un moyen fabuleux de soutenir ce système et de garder vos hormones en bonne santé. Avec de la concentration et de l’intention, nous pouvons utiliser notre pratique du yoga pour garder nos hormones équilibrées et pour aider à traiter les symptômes courants de déséquilibre hormonal.

Comment reconnaître que nos hormones sont déséquilibrées ?

La liste des symptômes du déséquilibre hormonal est longue et variée : prise de poids, cycles mensuels irréguliers, douleurs lombaires, libido faible, insomnie, fatigue, sautes d’humeur, déséquilibres thyroïdiens, problèmes de fertilité, bouffées de chaleur, mauvaise fonction immunitaire, anxiété, dépression et déséquilibres de la glycémie, entre autres. Si l’un de ces symptômes vous semble familier, vous n’êtes pas seul. De nombreuses personnes en sont venues à accepter ces types de symptômes comme étant presque “normaux”, c’est-à-dire comme étant simplement la réalité. Mais en fait, ils peuvent tous être liés à des déséquilibres hormonaux. En choisissant des postures de yoga qui visent à équilibrer l’ensemble du système endocrinien, ainsi que des postures qui ciblent des glandes spécifiques du système endocrinien, nous pouvons contribuer à rééquilibrer le système hormonal. Lorsque les hormones sont équilibrées, un grand nombre de ces symptômes peuvent être soulagés. Cela semble trop beau pour être vrai ?

yoga et hormones

Comment le yoga peut-il avoir un impact sur le système hormonal ?

En faisant une pratique quotidienne ciblée du yoga, nous pouvons aider à réguler nos cycles, améliorer notre fertilité, équilibrer notre thyroïde et diminuer notre humeur, pour ne citer que quelques impacts possibles. La clé est de comprendre le système endocrinien, et d’apprendre ce que chaque glande fait pour nous. Ensuite, nous pouvons choisir d’intégrer à notre pratique quotidienne des postures de yoga qui ciblent des glandes et des hormones spécifiques, en fonction des symptômes que nous ressentons. En outre, nous pouvons choisir une pratique qui aide à activer le système nerveux parasympathique, ce qui permet de réduire le stress en général.

 

Si chacune des glandes du système endocrinien a des fonctions spécifiques et peut provoquer des symptômes spécifiques en cas de déséquilibre, il est également important de noter que l’ensemble du système endocrinien n’est qu’un système. En tant que tel, une glande déséquilibrée est susceptible d’affecter d’autres glandes du système. Ainsi, bien que nous puissions choisir des postures de yoga qui ont un impact sur des glandes spécifiques, il est également important de pratiquer le type de yoga qui aide à maintenir l’équilibre de l’ensemble du système.

Qu'est-ce qui provoque le déséquilibre de nos hormones ?

La réponse courte à cette question est le mode de vie. Dans de rares cas, il peut y avoir une cause physique, comme une tumeur ou une excroissance sur l’une des glandes endocrines. Mais la plupart du temps, les déséquilibres hormonaux sont causés par des facteurs liés au mode de vie, notamment un stress non géré, une mauvaise alimentation et des facteurs de stress environnementaux. Par exemple, si nous sommes constamment stressés et que nous n’avons pas les moyens de gérer ce stress, nos glandes surrénales peuvent s’épuiser. Si nous avons une alimentation riche en glucides et en sucre, notre pancréas peut être surmené en essayant de compenser toute cette consommation de sucre par de l’insuline. Si notre alimentation quotidienne ne comprend pas les nutriments essentiels dont nous avons besoin pour produire des hormones, l’ensemble de notre système hormonal peut être affecté. Si nous absorbons des toxines environnementales par le biais de notre alimentation, de nos cosmétiques, de l’air que nous respirons et de l’eau que nous buvons, notre système hormonal peut être affecté par les perturbateurs endocriniens contenus dans ces toxines. Et si nous avons un travail sédentaire et ne faisons pas beaucoup d’exercice, notre système lymphatique ne peut pas évacuer les toxines de notre corps.

Comment le yoga peut-il aider ?

Le rôle du yoga dans la réduction du stress a été bien documenté par de nombreuses études scientifiques au fil des ans. La pratique quotidienne d’un yoga apaisant axé sur la réduction du stress est un bon début pour aider à équilibrer les glandes surrénales, qui peuvent affecter de nombreuses autres glandes si elles sont surmenées. Sachez toutefois que toutes les pratiques de yoga ne permettent pas de réduire le stress. Certaines pratiques vigoureuses peuvent amener votre corps à libérer des endorphines, ces hormones de bien-être associées à l’euphorie du coureur. Mais, en même temps, elles peuvent en fait stresser le corps et augmenter la charge des glandes surrénales. (Il a été démontré que la course à pied augmente les niveaux de cortisol, l’hormone du stress, dans le sang).

yoga te hormones à Lyon

Choisir des postures pour traiter les déséquilibres

Si nous voulons contrer les effets du stress et traiter les déséquilibres hormonaux avec le yoga, nous devrions plutôt avoir une pratique qui comprend des poses pour chacun des principaux centres endocriniens, et qui est également apaisante pour le système nerveux central. En outre, si nous savons que nous avons des problèmes particuliers liés à des hormones spécifiques, nous pouvons également cibler certains centres endocriniens dans notre pratique. Par exemple, la glande thyroïde est une glande qui est déséquilibrée chez de nombreuses personnes, en particulier chez les femmes. La thyroïde aide à réguler le métabolisme, c’est-à-dire la rapidité ou la lenteur avec laquelle nous brûlons les aliments que nous mangeons. Nous pouvons choisir des postures qui aident spécifiquement à nourrir et à équilibrer la thyroïde. Les postures qui ouvrent ou compriment la gorge, ou qui provoquent des vibrations dans la gorge, sont toutes utiles à cet effet. Pour se concentrer sur la glande thyroïde, on peut choisir de faire des postures telles que la pose du pont, la pose de la charrue, la pose du poisson, ainsi que des respirations …

Le système endocrinien et le système des chakras :

D’un point de vue yogique, il est également intéressant de noter que le système endocrinien est très étroitement aligné avec le système des chakras (système yogique des centres d’énergie dans le corps). Si vous dessinez une carte du corps montrant l’emplacement des sept chakras majeurs, et que vous y juxtaposez un dessin du système endocrinien, vous verrez que chaque chakra majeur contient une, ou parfois deux, glandes endocrines. Étant donné l’influence omniprésente des hormones sur notre santé physique, émotionnelle et mentale, il est logique que ces glandes soient alignées avec les chakras, qui sont aussi des “centres de pouvoir” et qui ont également un impact sur notre santé physique, émotionnelle, mentale et même spirituelle.

d

Welcome to Reina

Step into a true oasis of digital beauty we devised for your new beauty center, resort or spa website.

Monday to Friday 09:00 - 20:00 hrs
Saturday 09:00 - 18:00 hrs
Sunday 09:00 - 18:00 hrs